JURA

Histoire du MCR dans le canton du Jura pastorale

En terre jurassienne, la Vie Montante, dénommée en 1994 «  Mouvement Chrétien des Retraités », débute son activité dans les années 1964/65, grâce aux efforts conjugués du Père Gonzague, directeur du Centre Saint-François et du chanoine Fernand Boillat, responsable-secrétaire de la Vie Montante de Suisse Romande. Les premiers groupes se constituent à Delémont, Bienne, Porrentruy et Saignelégier, plus tard à Alle, Bassecourt, aux Bois, au Noirmont et à Moutier.

 

Dès 1976 :

Les 12 groupes existant dans le Jura se donnent une structure. Un comité est constitué avec un président, un conseiller spirituel, un caissier et les responsables de groupes.

 

Suivant l’exemple de la France, les dirigeants jurassiens organisent des journées de formation pour les responsables et les animateurs de groupes.

De grands rassemblements réunissent jusqu’à 1000 participants : entre autres à Moutier, Saignelégier, Bassecourt, Alle.

 

La VM attache beaucoup d’importance aux relations d’amitié entre ses membres et avec les jeunes générations, ainsi qu’à l’approfondissement de la foi, grâce au livret annuel. Elle est bien insérée dans la vie paroissiale.

 

Les pèlerinages annuels réunissent des centaines de personnes âgées (jusqu’à 745 en 1988) autour de l’Eucharistie, célébrée la plupart du temps par l’Evêque du diocèse ou ses auxiliaires. Ils se déroulent dans différents lieux de prière: Sancey, Luxeuil-les-Bains, Soleure, St-Maurice, Mariastein, au Ranft (pour le 500è anniversaire de Nicolas de Flüe), à Thierenbach, aux Trois Epis et à Neuchâtel.

 

Depuis 1987, une journée de récollection est organisée chaque année dans 3 à 5 lieux différents. Elle remplace petit à petit les retraites de plusieurs jours.

 

En 2000, à l’occasion du grand jubilé de l’Eglise, et pour le 35ème anniversaire du MCR-JP, 900 personnes se retrouvent à Saignelégier.

5 ans plus tard, le 40ème anniversaire est célébré à Soleure.

 

En 2015 les membres du Jura pastoral et du canton de Neuchâtel préparent ensemble le 50ème aniversaire du mouvement. Ils se retrouvent à Saignelégier le 18 juin pour une messe solennelle célébrée

par l’Evêque de Bâle, Mgr Gmur, suivie d’un repas et d’une après-midi récréative et conviviale.

 

 

Comme le soulignait le Père Francis Zufferey, conseiller spirituel romand, le 50ème anniversaire doit aussi être l’occasion de nous interroger sur l’avenir de notre mouvement. Nos adhérents sont de plus en plus âgés et atteignent parfois le 4ème âge. Interrogeons-nous sur ce que nous avons à leur proposer, afin qu’ils ne se sentent pas isolés dans un monde toujours plus technique. Parallèlement, réfléchissons à ce que nous pourrions offrir de différent aux jeunes retraités, pour qu’ils aient envie de rejoindre notre mouvement.

 

En Ajoie une expérience est actuellement vécue par un groupe de retraités qui se retrouvent 6x par année pour traiter les thèmes MCR en marchant, avec arrêts pour mise en commun. Cette formule semble convenir aux nouveaux retraités. Elle est aussi l’occasion de découvrir des lieux de prière peu connus de la région.

 

Le Mouvement Chrétien des Retraités du Jura Pastoral compte  en 2019 :

-  … groupes paroissiaux ou interparoissiaux, dont 1 groupe de la mission   française de Bâle.

- env.    membres.

Aujourd’hui comme hier, il donne aux retraités l’occasion de se retrouver dans un climat d’amitié et de fraternité pour vivre une nouvelle période de la vie dans la sérénité et le rayonnement.